add share buttons
dim. Juil 25th, 2021

LEPAYSDOGON.net

les diaments de l'info

Plus de 10 milliards de FCFA pour construire une nouvelle usine fabrication de Dunhill international au Mali.

2 min read

L’objectif  de la nouvelle usine est  de fabriquer localement plus 90% des cigarettes vendues sur le marché malien,  développer le tissu industriel et assurer la pérennité de la SONATAM.  Selon le Directeur Général de la SONATAM, Youssouf Traoré l’extension et la modernisation de l’usine permettra la fabrication de la marque Dunhill  International qui, à ce jour, est la  marque la plus vendue sur le marché malien.

Ainsi, la fabrication locale  de la marque Dunhill  International  contribuera à pérenniser l’activité de la SONATAM, elle augmentera également les recettes fiscales de l’Etat  et développera le tissu industriel local.  Avec la nouvelle usine  la SONATAM  se positionnera comme le fleuron de l’industrie malienne en tant que plateforme de fabrication  et d’exportation des produits du tabac pour l’ensemble de la sous-région.

Par ailleurs, le Directeur Général dira que la SONATAM a enregistré un chiffre d’affaires de 78 milliards 903 millions de FCFA en 2020 ; 18 milliards de CFA par an générés par la distribution et partagés entre grossistes, demi-grossistes  et détaillants.  Et   entre 2005 et 2020 la société a versé  510 milliards de CFA de droits et taxes dont  60 milliards pour la seule année 2020.

Cependant, il  a affirmé que la SONATAM a investi depuis 2014 plus 400 millions dans la lutte contre la fraude à travers la signature de conventions de partenariat avec la Douane, la police, la gendarmerie et l’INTAT. « Cette lutte a permis une très forte réduction de la fraude de 41% à moins de 4% et une forte progression des recettes fiscales de l’Etat  de 15 à 60 milliards de CFA sur la période 2006-2019 » a-t- il déclaré.

Quant au  ministre du Commerce et de l’Industrie,  il a exprimé toute sa satisfaction  de cette visite guidée de  la SONATAM, qui est aussi sa toute  première sortie de terrain. Pour lui,  elle est le fleuron  de l’ensemble des usines et  industries qui marchent au Mali, cela   à travers sa contribution légendaire à l’économie nationale malgré  l’environnement très hostile des affaires, de la performance  et de la concurrence déloyale.    

Il a toutefois réaffirmé   le soutien et l’appui  de son département pour la bonne marche  de la SONATAM, surtout  pour sa contribution à l’économie  nationale.

Jean Joseph Konaté/Malijet.com  

Source: Malijet

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.